Les Angines Bactériennes à Mbouda : Epidémiologie, Clinique et Traitement

A Njimah Njifou, D S Zounon, G P Ngaba, U Bidossessi Vodouhé, G Tefoyet Fedjo, L Belinga Essama Eno, A Wassi, B Yéhouessi-Vignikin, R L Njock

Abstract


Introduction. L’angine est généralement causée par les virus ou les bactéries ; l’étiologie bactérienne est redoutable du fait de ses complications, ce qui justifie une antibiothérapie habituellement probabiliste en Afrique. L’objectif de ce travail était de déterminer la proportion des angines bactériennes par rapport à l’ensemble des angines, d’étudier la présentation clinique et d’identifier les germes en cause et le traitement administré à l’Hôpital de District de Mbouda au Cameroun. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude transversale et descriptive réalisée au service d’ORL de l’Hôpital de District de Mbouda au Cameroun, sur 12 mois (Janvier - Décembre 2019). Elle incluait les patients chez qui le diagnostic d’angine a été posé et l’étiologie bactérienne confirmée après un prélèvement de gorge. Nous avons étudiées les variables suivantes : âge, sexe, signes et symptômes, étiologie et traitement. Nous avons utilisé les logiciels Cs pro 6.3 et Épi info SPSS version 3.0 pour l’analyse des données. Résultats. Nous avons recensé 90 cas d’angines sur 915 consultations ORL soit une prévalence de 9,84%. Sur les 90 cas d’angines, 60 cas d’angine bactérienne ont été confirmé soit une proportion de 66,67%. La moyenne d’âge était de 22,15 ans ± 12 ans. Nous avons noté une prédominance masculine (53,33%). Les bactéries en cause étaient les streptocoques béta-hémolytiques du groupe A (45%) et les streptocoques viridans (30%). L’amoxicilline +acide clavulanique était l’antibiotique le plus prescrit (80%). Conclusion. L’angine bactérienne représente 66,67% des angines, ce taux peut expliquer l’antibiothérapie probabiliste devant une angine dans notre contexte ou la confirmation étiologique n’est pas de pratique courante.


Keywords


Angine, Prévalence, Étiologie bactérienne, Cameroun

Full Text:

PDF (Français)

References


Chobli M, Yehouessi Vignikin B, Zoumenou E, Mensah E, Lawson LA ; Vodouhe SJ. Prise en charge des angines de l’enfant au CNHU de Cotonou. RAMUR. 2012 ; 17 : 1.

Gehanno et all. Le point actuel sur l’épidémiologie des angines aiguës et des syndromes post streptococciques. Rev Prat. 1992 ; 42 :284-87.

Haidara A. Les amygdalites et leurs complications : aspect épidémiologique, clinique et thérapeutique. Thèse de doctorat en médecine ; Université des sciences des techniques des technologies de Bamako : 2014, 16.

JM Shaikh N, Leonard E. Prevalence of streptoccal pharyngitis and streptococcal carriage in children: a meta-analysis. Pediatrics. 2010; 126:557-64

Timbo SK, Keita MA, Togola FK, Traoré T, Mohamed A. Aspects épidémiologiques de l’angine à Bamako. Mali Med. 2006 ; 4.

Cohen R. Angine de l’enfant. Rev Prat. 2007; 57 : 1777-83.

Arama A. Prévalence du streptocoque beta hémolytique du groupe A chez les enfants de 5-15 ans dans le service d’ORL de l’hôpital Gabriel Touré. Thèse de doctorat en médecine ; Université des sciences des techniques des technologies de Bamako 2005.

Grijalva CG, Nuorti JP, Griffin MR. Antibiotic prescription rates for acute respiratory tract infections in US ambulatory settings. JAMA 2009 ; 302 :758-66.

Bourrous M, Tassi N, Bouskraoui M. Antibiotherapie des angines de l’enfant. Esper med. 200916 :269-277.

Romicka AM. Streptococcal infection and antistreptolysine O. Pirzegel Lek. 2009, 66 : 76-77.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************