Bronchiolite Aiguë du Nourrisson de Moins de 24 mois à Yaoundé (À Propos de 296 Cas)

JB Bogne, Andreas Chiabi, Daniela Yatchet Tchatat, S Nguefack, Evelyn Mah, Pierre-Fernand Tchokoteu, Elie Mbonda

Abstract


 

ABSTRACT

AIM

To describe  the epidemiology, clinical features, and outcome of acute bronchiolitis in infants in Yaounde.

METHODS

This was a retrospective and descriptive study on 296 medical records of  infants with bronchiolitis  seen at the  Yaounde  Gynaeco-Obstetric and Pediatric Hospital from 1rst January 2008 to 31rst December 2011. Enrolled in the study  were  infants admitted or not in the hospital with acute bronchiolitis (first or second episode) and aged 24 months or less. The variables studied concerned the epidemiology, clinical features, and outcome.

RESULTS

Acute bronchiolitis was the third lower respiratory tract infection, and represented 9.4% of all lower respiratory tract infections and 1.6% of all consultations. It occurred  mainly in male infants between 2 and 4 months of age,  during the rainy season,(September to November), and  with a peak of incidence in October. There was a statistically significant seasonal difference in  prevalence (P<0.001). A significant annual increase in the incidence,  and a relapse rate of  19.6% was noted. The main clinical signs were wheezing, cough, fever, bronchial breath sounds, rhonorrhea  and respiratory distress. The overall outcome was good in 98.9% of the patients, and we observed a lethality rate of  1.1%.

 

CONCLUSION

Acute bronchiolitis is a public health problem that affects  young  infants, with a peak incidence  during the rainy season. Its incidence is on the rise, and the overall outcome is good.

 

 

RÉSUMÉ

OBJECTIFS

Décrire les profils épidémiologiques, cliniques et évolutifs de la bronchiolite aiguë du nourrisson à Yaoundé. 

MÉTHODES

L’étude était  rétrospective et descriptive couvrant la période du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2011 à l’Hôpital Gynéco-Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé et incluant 296 dossiers médicaux de nourrissons avec diagnostic de bronchiolite aiguë. Les critères d’inclusion étaient les nourrissons reçus en consultation et/ou admis en hospitalisation pour bronchiolite aiguë (1er ou 2ème épisode) et un âge inférieur ou égal à 24 mois. Les variables étudiées étaient d’ordre épidémiologique, clinique et évolutif.

RÉSULTATS

La bronchiolite aiguë était la troisième infection respiratoire basse (9,4%) et représentait 1,6% des consultations pédiatriques. Les nourrissons du sexe masculin entre 2 et 4 mois étaient les plus touchés, surtout lors de la grande saison des pluies allant de septembre à novembre avec un pic en octobre. Une prévalence saisonnière significative par rapport aux autres mois de l’année a été notée (P<0,001). Une augmentation significative de l’incidence par année a été observée avec un taux de récidive de 19,6%. Les principaux signes cliniques étaient les râles sibilants, la toux, la fièvre, les râles bronchiques, la rhinorrhée, les signes de lutte et la dyspnée. Le pronostic global était favorable dans 98,9% et une létalité de 1,1% a été notée.

CONCLUSION

La bronchiolite aiguë est un problème de santé publique qui touche les jeunes nourrissons avec un

pic épidémique lors de la grande saison des pluies. Son incidence est en augmentation et son

pronostic globalement favorable.

 


Keywords


bronchiolite aiguë, nourrisson, épidémiologie, présentation clinique, évolution, Yaoundé

Full Text:

PDF (Français)

References


Green RJ, Zar HJ, Jeena PM, Mahdi SA, Lewis H. South African guideline for the diagnosis, management and prevention of acute viral bronchiolitis in children. S Afr Med J 2010; 100: 320-5.

Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé. Prise en charge de la bronchiolite du nourrisson. Paris: Anaes; 2000.

Bobossi SG, Bangue C, Mobima T. Les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des bronchiolites aiguës du nourrisson au Complexe Pédiatrique de Bangui (Centrafrique). Med d’Afr N. 2004; 51 (4): 217-22.

Lavaud J. Bronchiolites. Encyl Méd Chir (Elsevier, Paris), Urgences, 24-310-D-20. 1999, 6p.

Maurin L. Impact d’une intervention formative sur l’application de recommandations pour la prise en charge de la bronchiolite aiguë mesuré par l’utilisation d’un cas Vignette. [Sujet de thèse pour le Doctorat de Médecine]. Les Cordeliers, Paris VI : Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie, 2009.

Faure E. La bronchiolite du nourrisson : épidémiologie, signes cliniques, étiologie. 2000 Oct :1.

Disponible sur : www.caducee.net/dossierspecialises/pediatrie/bronchiolite.asp‎ (Consulté le 10 Août 2013).

Taytard A. Fayon M. Bronchiolite aiguë du Nourrisson (1à 24mois). Respir. 2008 Juin: 1.

Tall FR, Valian A, Curtis V, Traore A, Nacro B, Cousens S, et al. Les infections respiratoires aiguës en milieu hospitalier pédiatrique de Bobo Dioulasso (Burkina Faso). Arch Fr Pediatr. 1994; 1: 249-54.

Adonis LV, Tanoh FA, Ngoan AM, Camara R, Kouadio AV, Amangoua E et al. Profil général des affections respiratoires inférieures de l’enfant au CHU de Yopougon.Publications médicales africaines.1994 ; 129 : 29-34.

Sawadogo SA, Sanou I, Kam KL, Reinhardt MC, Koueta F, Dao L, et al. Bronchiolites aiguës du nourrisson en milieu hospitalier pédiatrique au Burkina Faso. Ann Pediatr. 1997; 44 (7): 493-99.

Wembonyama O, Ngwanza N. bronchiolites aiguës du nourrisson : aspects épidémiologiques et cliniques au Zaïre. Le Pédiatre.1989 ; 25 : 93-5.

Grimpel E. Epidémiologie de la bronchiolite de nourrisson en France. Arch Pédiatr; 2001 ; 8(Suppl.1) :83-92.

Hamzé M, Hlais S, Rachkidi J, Mallat H, Lichaa E, Zahab N. Les infections à VRS au Nord du Liban – Prévalence au cours de l’hiver 2008. EMHJ. 2010; 16(5): 539-45.

Baron S, Bonnemaison-Gilbert E, Lanotte P, Despert F, Fourquet F, Goudeau A, et al. Bronchiolites, épidémiologie au Centre hospitalier régional universitaire de Tours, 1997-2005. Bull. Épidémio-Hebd. 2006 Jan; (4): 33-4.

Hadef D, Brahmi S, Righi N, Bendib T, Benfifi S, Taleb S. Bronchiolite. Arch de Pediatr. 2010 Juin; 17 (6S1): p.150.

Pin I. Bronchoalvéolites du nourrisson. Disponible sur : http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/ disciplines/pedia/cardiopneuped/193c/lecon193c.htm (Consulté le 10 Août 2013).

Fjaerli H-O, Farstad T, Bratlid D. Hospitalisations for respiratory syncytial virus bronchiolitis in Akershus, Norway, 1993-2000: a population-based retrospective study. BMC Ped.2004; 4: 25.

Kenneth L. Gayle M. Bronchiolitis. Ped Infect Dis. 2003 July: 1-10.

Postiaux G, Louis J. La physio-kinésithérapie dans la bronchiolite du nourrisson : Stop ou Encore ? Arguments pour une approche nouvelle. Rhône-Alpes : AKCR. 2012.

Vishwanathan M, King V J, Bordley C, Honeycutt A A, Wittenborn J, Jackman A M, et al. Management of bronchiolitis in infants and children. Rockville, MD, USA: Agency for Healthcare Research and Quality. Evidence Report/Technology Assessment; 69. 2003.

Dutau G. Broncho-alvéolite du nourrisson. Rev Prat. 1999; 49: 777-82.

Carelli T, De Halleux V, Lombet J. Prise en charge de la bronchiolite aiguë du nourrisson. Rev Med Liege. 2007; 62(5-6): 293-98.

Dagan R, Landau D, Haikin H, Tal A. Hospitalization of Jewish and Bedouin infants in Southern Israel for bronchiolitis caused by respiratory syncytial virus. Pediatr Infect Dis J. 1993; 12: 381-6.

Magny JF. Facteurs de risque de bronchiolites à VRS. Editions de l’Interligne pour Abbott France. Paris; 2008.

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Prise en charge de la toux aiguë chez le nourrisson de moins de 2 ans. Journal de Pédiatrie et de Puériculture. 2011 ; 24 :45-9.


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


********************************************************************************************