Mortalité maternelle à l’hôpital général de Yaoundé : Etude rétrospective sur 5 années (2002 – 2006).

Fomulu JN Fomulu, TM Tchana, NP Nana, R Mbu, JM Kasia

Abstract


L’OMS estime à 585.000 le nombre de décès maternels survenant chaque année dans le monde dont 99%  ont lieu dans les pays en voie de développement avec plus de la moitié en Afrique sub-saharienne. Le taux moyen de mortalité maternelle en Afrique est de 640/100.000 naissances vivantes (NV), contre  30/100.000 NV dans les pays développés. Au Cameroun, ce taux moyen  de mortalité maternelle est de 669/100.000 naissances vivantes. Pour réduire ce taux de mortalité maternelle extrêmement élevé, le gouvernement Camerounais a adopté  entre autres stratégies la création d`hôpitaux  dotés de facilitées médicales de pointe et de personnels qualifiés. Nous avons conduit une étude  rétrospective sur une période de cinq ans (du 1er Janvier 2002 au 31 Décembre 2006) à l’Hôpital Général de Yaoundé, l’un des quatre hôpitaux de références de la capitale. Nos objectifs étaient de déterminer le taux actuel de mortalité maternelle dans cet hôpital, d´analyser son évolution et de préciser ses principales causes. Nos résultats montrent un taux de mortalité maternelle (TMM) de 224,3 pour 100000 naissances vivantes comparé a 196,9/100000NV. Il est en augmentation comparativement a celui de 196.9/100.000NV retrouvé il y a 10 ans dans le même hôpital. La majorité des décès est survenue chez des femmes jeunes dont l´âge moyen était de 21,5 ans avec des extrêmes de 18 et 25 ans. 88,9% des patientes décédées avaient reçu des soins prénataux adéquats et parmi elles, 55,8% avaient été vues par des gynécologues - obstétriciens et avaient au moins un niveau secondaire d’éducation (77,8%). Les pauci pares (66,7%) ont été les plus nombreuses, 22,1% de  décès étaient de grandes multipares et 11,1% des nullipares. Dans 55,6% des cas, les décès ont eu lieu en période post-partum.

                Les principales causes de décès maternels étaient représentées par l’éclampsie (33,4%), l’hémorragie (22,2%), le sepsis post abortum, l’infection à VIH, l’embolie pulmonaire et l’accident anesthésique (11,1% chacun). Les décès maternels par cause obstétricale directe représentaient 77,8% des cas.

          Nos résultats montrent que le taux de mortalité maternelle, est en nette augmentation à l’Hôpital Général de Yaoundé. Ce constat impose de nouvelles stratégies de prévention parmi les quelles l´amélioration de la qualité des nos soins obstétricaux d´urgence

Keywords


Mortalité maternelle, evolution, causes, Hôpital Général de Yaoundé (Cameroun).

Full Text:

PDF (Français)

References


Société d´Obstétrique- Gynécologie du canada(SOGC), Rapport sur la mortalité maternelle au Canada, 1998. Toronto, Ont.: Oxford University Press, 1998.

Onwuhafua PI, Onwuhafua A, Adze J. The challenge of reducing maternal mortality in Nigeria. Int J Gynecol Obstet. 71: 211-213, 2000.

Kruger AM, Bhagwanjee S. HIV/AIDS: Impact on maternal mortality at the Johannesburg Hospital, South Africa, 1995-2001, Int J Obstet Anesth, 12: 164-168, 2003.

UNICEF. League Table of maternal Death. Women, 1996.

Enquête démographique de santé (EDS) du Cameroun. 2004.

Léké RJI. Outcome of pregnancy and delivery at the Central Maternity, Central Hospital Yaounde. Ann. Univ. Sc. Santé 4(1), 322-330, 1987.

Léké RJI. Maternal mortality. Ann. Univ. Sc. Santé 7 (49), 2-3, 1990.

Mafany NM. Maternal mortality. An aetiology study of maternal mortality- Central Maternity Yaounde and two private institutions in the North West province of Cameroon. [Thesis] CUSS, University of Yaoundé :1978.

Tiomela D. Evolution de la mortalité maternelle cinq ans après réorganisation du service de gynécologie obstétrique : cas de la Maternité Principale (hôpital central de Yaoundé) FMSB [Thesis], Faculty of Medicine and Biomedical Sciences, Université de Yaoundé I : 2004.

Nafissatou A. Mortalité maternelle à l’hôpital général de Yaoundé. Etude rétrospective : 1er juillet 1996-30 juin 2005. [Thesis], Faculty of Medicine and Biomedical Sciences, University of Yaoundé I, 2005.

Nkigoum A. Mortalité maternelle au CHU de Yaoundé: étude rétrospective 1988-1997 [Thesis], Faculty of Medicine and Biomedical Scienes University of Yaoundé I, 1997

Ouédraogo C, Bouvier-Colle MH. Mortalité maternelle en Afrique de l’ouest : comment, combien et pourquoi? J.Gynecol Obstet Biol Reprod 31 : 80-89, 2002.

Fourn L, Lokossou, Fayomi, EB, Yacoubou M. Mortalité maternelle évitable en milieu hospitalier dans un département au Bénin. Méd Afr Noire, 47 : 22-26, 2002.

« WHO » Rapport sur la santé dans le monde. WHO, 2005.

Chekudebelu WO, Ozumba BC. Maternal mortality at the University of Nigeria Teaching Hospital, Enugu: a 10-year survey. Trop J Obstet Gynaecol. 1 (1): 23-6, 1988.

Mbonye AK, Asimwe JB, Kabarangira J, Nanda G, Orinda V. Emergency obstetric care as the priority intervention to reduce maternal mortality in Uganda. Int J Gynecol and Obstet 96, 220-225, 2007.

El-Said Abdel-Hady, Abdel-Maguid Mashaly, Lotfy S. Sherief, Mostafa Hassan, Alaa Al-gohary, Mohamed K. Farag and Fouad El-Khoeriby. Why do mothers die in Dakahlia, Egypt? J Obstet Gynaecol Res. 33 . 3: 283-287, 2007.

Rogo KO, Aloo-Obunga C, Ombaka C, Oguttu M. Orero S, Oyoo C and Odera J. Maternal mortality in Kenya: The state of healthy facilities in rural district. East Afr Med J. 78(9):468-72, 2001.

Isabelle L, Horon. Underreporting of Maternal Deaths on Death Certificates and the Magnitude of the Problem of Maternal Mortality. American Journal of Public Health 95(3) : 478-482, 2005

Nkemayang FI. Maternal mortality: a year by year analysis of the causes of maternal deaths over a period of five years at the central maternity- Yaounde [Thesis], Faculty of Medicine and Biomedical Sciences, University of Yaoundé I ,1995.

Doh AS. Pratique de Gynécologie et d’obstétrique : le cas du Cameroun. Ann. Univ. Sc. Santé 5 (2), 702-712, 1998.

Koorins LM, Atrash HK, Lawson HW, Smith JC. Maternal mortality surveillance, United States. Mor mortal Wkly Rep CDC Survel/ Summ 40: 1-13, 1991.

Kruger AM, Bhagwanjee S. HIV/AIDS: Impact on maternal mortality at the Johannesburg Hospital, South Africa, 1995-2000. Int. J. Obstet. Anesth, 12: 164-168, 2003.

Ramogale MR, Moodley J, Sebiloane MH. HIV-associated maternal mortality- primary causes of death at King Edward VIII Hospital, Durban. S Afr Med J. 97 (5): 363-6, 2007


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************