Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. L’angine est généralement causée par les virus ou les bactéries ; mais l’étiologie bactérienne est redoutable du fait de ses complications, ce qui justifie une antibiothérapie habituellement probabiliste en Afrique. L’objectif de ce travail était de déterminer la proportion des angines bactériennes par rapport à l’ensemble des angines, d’étudier la présentation clinique et d’identifier les germes en cause et le traitement administré à l’Hôpital de District de Mbouda au Cameroun. Matériels et méthodes. Il s’agissait d’une étude transversale descriptive réalisée au service d’ORL de l’Hôpital de District de Mbouda au Cameroun, sur 12 mois (Janvier - Décembre 2019). Elle incluait les patients chez qui le diagnostic d’angine a été posé et l’étiologie bactérienne confirmée après un prélèvement de gorge. Nous avons étudié les variables suivantes : âge, sexe, signes et symptômes, étiologie et traitement. Résultats. Nous avons recensé 90 cas d’angines sur 915 consultations ORL soit une prévalence de 9,84%. Parmi les 90 cas d’angines, l’origine bactérienne a été confirmée dans 60 cas soit une proportion de 66,67%. Il y avait 32 hommes (53,33%) et 28 femmes (46.67%). La moyenne d’âge des sujets était de 22,15 ans ± 12 ans. Les bactéries en cause étaient les streptocoques béta-hémolytiques du groupe A (45%) et les streptocoques viridans (30%). L’amoxicilline +acide clavulanique était l’antibiotique le plus prescrit (80%). Conclusion. L’étiologie bactérienne représente 66,67% des angines à Mbouda; ce taux élevé peut justifier l’antibiothérapie fréquemment utilisée devant une angine dans notre contexte ou la confirmation étiologique n’est pas de pratique courante.
ABSTRACT
Introduction. Angina is commonly due to viral or bacterial infections. Bacterial angina is the most severe form and needs probabilistic antibiotherapy because of its potential complications. The objective of this study was to determine the rate of bacterial angina, clinical presentation, etiology and treatment in Mbouda District Hospital - Cameroon. Materials and methods. This was a transversal descriptive study performed in the ENT department of the Mbouda District Hospital from 1st January to 31st December 2019. We included all patients with angina confirmed after bacteriological examination of pharyngeal secretion. The following variables were recorded: age, sex, signs and symptoms, causative bacterial and treatment... Result. A total, 90 cases of angina were recorded out of a total of 915 ENT consultations (9.84%). Among 90 cases of angina, bacterial etiology was confirmed in 60 cases (66.67%). The mean age of patients was 22.15 years ± 12 years. There were 32 male (53.33%) and 27 female (46.67%) The most common germs were pyogenic streptococci (45%) and viridans streptococci (30%). The most commonly prescribed antibiotic was amoxicillin + clavulanic acid (80%). Conclusion. Bacterial etiology represents 66.67% of anginas in Mbouda; this can justify probabilistic antibiotherapy in case of angina in our context.


Article Details

How to Cite
Njifou, A. N., Zounon, D. S., Ngaba, G. P., Vodouhé, U. B., Fedjo, G. T., Essama Eno, L. B., Wassi, A., Yéhouessi-Vignikin, B., & Njock, R. L. (2020). Les Angines Bactériennes à Mbouda : Aspects Cliniques et Thérapeutiques. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 21(8). Retrieved from https://www.hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/2188

References

  1. Chobli M, Yehouessi Vignikin B, Zoumenou E, Mensah E, Lawson LA ; Vodouhe SJ. Prise en charge des angines de l’enfant au CNHU de Cotonou. RAMUR. 2012 ; 17 : 1.
  2. Gehanno et all. Le point actuel sur l’épidémiologie des angines aiguës et des syndromes post streptococciques. Rev Prat. 1992 ; 42 :284-87.
  3. Haidara A. Les amygdalites et leurs complications : aspect épidémiologique, clinique et thérapeutique. Thèse de doctorat en médecine ; Université des sciences des techniques des technologies de Bamako : 2014, 16.
  4. JM Shaikh N, Leonard E. Prevalence of streptoccal pharyngitis and streptococcal carriage in children: a meta-analysis. Pediatrics. 2010; 126:557-64
  5. Timbo SK, Keita MA, Togola FK, Traoré T, Mohamed A. Aspects épidémiologiques de l’angine à Bamako. Mali Med. 2006 ; 4.
  6. Cohen R. Angine de l’enfant. Rev Prat. 2007; 57 : 1777-83.
  7. Arama A. Prévalence du streptocoque beta hémolytique du groupe A chez les enfants de 5-15 ans dans le service d’ORL de l’hôpital Gabriel Touré. Thèse de doctorat en médecine ; Université des sciences des techniques des technologies de Bamako 2005.
  8. Grijalva CG, Nuorti JP, Griffin MR. Antibiotic prescription rates for acute respiratory tract infections in US ambulatory settings. JAMA 2009 ; 302 :758-66.
  9. Bourrous M, Tassi N, Bouskraoui M. Antibiotherapie des angines de l’enfant. Esper med. 200916 :269-277.
  10. Romicka AM. Streptococcal infection and antistreptolysine O. Pirzegel Lek. 2009, 66 : 76-77.

Most read articles by the same author(s)