Main Article Content

Abstract

Summary

Objective: Contribute to improve the management and monitoring of sickle cell disease with low income.

Patient and method: This prospective study was conducted in the Complexe Pédiatrique de Bangui from October 2008 to August 2009. The study was carried out on sickle cell anemia patients aged from 18 months to 18 years. A patient’s parent consent was first of all obtained. During hospitalization and the followed up of the patient, clinical evaluation then HIV and HBs antigen serological diagnosis were performed before and after blood transfusion.

Results: Ninety eight patients were included in the study. The median age was 9.8 years with extremes in 18 months and 18 years. Sixty five percent of patients were less than 5 years and 99% were homozygous for sickle cell gene (SS). Malaria appears to be the most prevalent associated pathology with 58.2%. The percentage of the children contaminated by HIV and hepatitis B virus was 6% and 14,3% respectively. More than three blood transfusions were significantly associated to these contaminations for hepatitis B virus.

Conclusion: Taking account of this contamination risk, it is important to reinforce community about essential care for the sickle cell patients.

 


Résumé

Objectif : Evaluer les risques d’infection par le VIH et le VHB au cours des transfusions chez l’enfant drépanocytaire à Bangui. 

Cadre et Méthode : L’étude, prospective, s’est déroulée au Complexe Pédiatrique de Bangui d’octobre 2008 au mois d’août 2009. Elle a porté sur 98 enfants drépanocytaires âgés de 18 mois à 18 ans ; après consentement des parents.  Une évaluation clinique et des tests sérologiques pour la recherche du VIH et de l’antigène HBs ont été réalisés avant et après transfusion sanguine lors d’un suivi en hospitalisation et en ambulatoire.

Résultats : Parmi les 98 patients recrutés dont 35 (35,7%) garçons, soixante quatre (65%) d’entre eux étaient âgés de moins de 5 ans et la quasi-totalité (99%) était  porteur  d’hémoglobine SS. Le paludisme, retrouvé chez 58,2% des patients, occupait le 1er rang parmi les pathologies associées. Lors des transfusions réalisées, six (6%) des enfants ont été contaminés par le VIH, et 14 (14,3%) par le VHB.  Un nombre de transfusion supérieur ou égal à 3 chez un même enfant était significativement associé à la transmission du virus de l’hépatite B. 

Conclusion : Ce risque de contamination recommande le renforcement de la communauté pour des soins essentiels de base aux patients atteints de drépanocytose.

 

Article Details

Author Biographies

Jean-Chrysostome Gody, Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Chef de Département de Pédiatrie à la Faculté des Sciences de la Santé à Bangui

Christine Murielle Essomo Megnier-Mbo, Service de Reanimation Neonatale et de Neonatologie . Hopital d'instruction des Armees Omar Bongo Ondimba Libreville Gabon.

Assistante Chef de clinique (Département de Pédiatrie – Néonatologie HIA OBO de Libreville, Gabon)

David Chelo, Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya de Yaoundé, Cameroun.

Assistant Chef de clinique au Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya de Yaoundé, Cameroun.

Aldiouma Guindo, Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose de Bamako, Mali.

Assistant Chef de clinique au Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose de Bamako, Mali.

Wilfried Gabato, Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Assistant Chef de clinique à la Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Jean Jacques Bureau, Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Chef de service adjoint à la Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Gustave Bobossi Sérengbé, Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Chef de service à la Clinique médicale infantile du Complexe Pédiatrique de Bangui, Centrafrique.

Paul Koki Ndombo, Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya de Yaoundé, Cameroun.

Chef de Clinique au Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya de Yaoundé, Cameroun.
How to Cite
Gody, J.-C., Essomo Megnier-Mbo, C. M., Chelo, D., Guindo, A., Gabato, W., Bureau, J. J., Bobossi Sérengbé, G., & Koki Ndombo, P. (2014). Survenue du VIH et du VHB dans une Cohorte d’Enfants Drépanocytaires Transfusés au Complexe Pédiatrique de Bangui. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 15(2). Retrieved from https://www.hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/363

References

  1. Labie D, Elion J. La drépanocytose : problème de l’Afrique. Med trop 2010 ;70 :449-453.
  2. Ramakrishnan M, Moïsi JC, Klugman KP, Iglesias JMF, Grant LR, Mpoudi-Etame M, Levine OS. Increased risk of invasive bacterial infections in African people with sickle-cell disease: a systematic review and meta-analysis. Lancet Infect Dis 2010;10:329-37.
  3. Mbendi Nlombi C, Longo-Mbenza B, Mbendi Nsukini S, Muyembe Tamfum JJ,
  4. Situakibanza Nanituma H, Vangu Ngoma D. Prévalence du VIH et de l’antigène Hbs chez les donneurs du sang. Risque résiduel de contamination chez les receveurs de sang à Kinshasa-est, République Démocratique du Congo Med. Trop.2001; 61 : 139-142.
  5. Tayou Tagny C, Diarra A, Yahaya R, Hakizimana M, Nguessan A, Mbensa G, Nébié Y, Dahourou H, Tapko JB, Shiboski C, Murphy E, Lefrère JJ. Le centre de transfusion, le donneur de sang et le sang donné dans les pays d’Afrique francophone. Transfusion Clinique et Biologique 2009 ; 16 (5-6) :431-438.
  6. Nybro E, Barrère B. Estimations de la prévalence du VIH à partir des Enquêtes Démographiques et de Santé. ICF Macro. 2010; PP. 5-6 (www.measuredhs.com).
  7. Meunier DMY, Vohito MD, Courrouce AM, Lesbordes JL, Georges-Courbot MC, Georges AJ. Fréquence de l'antigène HBs et détermination de ses sous-types en République Centrafricaine. 1984 ;77 (3) :249-254.
  8. OMS - Recommandations concernant le choix et l’utilisation des tests de mise en évidence des anticorps anti-VIH – Version révisée. REH 1997 ; 72 :81-8.
  9. Daar ES, Little S, Pitt J, Santangelo J et al. Diagnosis of primary HIV-1 infection. Los Angeles County Primary HIV Infection Recruitment Network. Ann intern Med 2001 ; 134 :25-29.
  10. Mammette A. Virologie Médicale. Lyon: Presses Universitaires de Lyon 2002 ; PP.545-57.
  11. Ségbéna AY, Prince-David M, Samdapawindé Kagoné T, Dagnra AY. Virus de l'immunodéficience humaine et virus des hépatites virales C et B chez les patients drépanocytaires au CHU Campus de Lomé (Togo). Transfus Clin. Biol. 2005; 12(6):423-426.
  12. OMS, ONUSIDA. Guide du conseil et du dépistage du VIH à l’initiative du soignant dans les établissements de santé Genève : OMS 2007 ; P 56.
  13. Gody JC, Yanza MC, Boka-Yao A, Mbombo F, SEPOU A. Aspects de la drépanocytose au Complexe Pédiatrique de Bangui (Centrafrique) : A propos de 123 cas. Medicine d’Afrique Noire, 2007, 54 (11) : 596-600.
  14. De Montalembert M. Transfusion sanguine et hémoglobinopathies.
  15. Hématologie 2004 ; 10(6) :470-8.
  16. Diagne I, Ndiaye O, Moreira C, Signate H. Les Syndromes drépanocytaires majeurs en pédiatrie à DAKAR (Sénégal) Arch Pédiatr 2000 ; 7 : 16 – 24
  17. Elira-Dokekias A. Etude analytique des facteurs d’aggravation de la maladie drépanocytaire au Congo. Médecine d’Afrique Noire 1996 ; 43 : 279 – 285
  18. -Thuilliez V, Ditsambou V, Mba JR, Mba Meyo S, Kitengue J. Aspects actuels de la drépanocytose chez l’enfant au Gabon. Arch Pédiatr 1996 ; 3 :668-74.
  19. Diallo DA, Guindo A, Dorie A, Djibo N, Algiman E, Ouane OD, Diakité AA, Traoré FF, Baraika MA, Dembélé AK, Tchernia C. L’infection par l’érythrovirus B19 chez le drépanocytaire au Mali : une étude cas-témoins. Arch Pediatr 2011 ; 18 :062-965.
  20. Le Turdu-Chicot C, Foucan L, Etienne-Julan-Otto M. Séroprévalence virale, transfusion et allo-immunisation chez des adultes drépanocytaires guadeloupéens. Transfus. Clin. Biol 2002 ; 9 :115-120.
  21. HAS. Syndromes drépanocytaires majeurs de l’enfant et de l’adolescent. Protocole national de diagnostic et de soins pour une maladie rare. Guide Médecin – Affection de longue durée 2010 ; P.37.
  22. Tshilolo LM, Mukendi RK, Wembonyama SO. Blood transfusion rate in Congolese patients with sickle cell anémia (République Démocratique du Congo). Indian J Pediatr 2007; 74(8): 735-738.
  23. Balaka B, Bakondé B, Douti K, Matey K, Azoumah D, Agbèrè D, Kessie K. Tuberculose du nouveau-né : résurgence en milieu de forte endémicité de VIH. Med Trop 2004 ;64 :367-371.
  24. Jones G, Steketee RW, Black RE, Bhutta ZA, Morris SS and the Bellagio Child Survival Study Group. How many child deaths can we prevent this year? Lancet 2003; 362: 65-71.
  25. Touré-Fall AO, Dièye TND, Sall A, Diop M, Seck M, Diop S, Thiam D, Diakhaté L Risque résiduel de transmission du VIH et du VHB par transfusion sanguine entre 2003 et 2005 au Centre national de transfusion sanguine de Dakar (Sénégal) Transfusion clinique et biologique 2009 ;16 (5-6) :439-443.
  26. Soler C, Grandadam M, Béjan H, Rapp C, Nicand E, Joussemet M. Dépistage génomique viral avant transfusion. Premier cas français d'infection à VIH-1 découvert en phase pré-sérologique. La Presse Médicale 2003 ; 32(34) : 1610-1611.
  27. Tapko JB, Sam O, Diarra-Nama AJ. Status of blood safety in the WHO african region: report of 2004 survey, Brazzaville, World Health Organization, Regional Office for Africa, 2007.
  28. Fournel JJ. Quelques aspects du risque infectieux transfusionnel en France et dans les pays de l’Afrique sub-saharienne. Cahiers d’études et de recherches francophones/Santé 1991 ; 1(1) : 53-58.

Most read articles by the same author(s)

1 2 3 > >>