Main Article Content

Abstract

Les lésions néoplasiques de la vulve sont fréquemment associées au Human papillomavirus (HPV). Cette étude rétrospective  concernait 45 cas de lésions pavimenteuses vulvaires diagnostiquées histologiquement et complétées par la PCR (réaction en chaine de polymérase).

Article Details

How to Cite
Fewou, A., Gasser, B., Essame Oyono, J., Vetter, J., & P, E. (2013). Détection de l’ADN de Human Papilloma Virus dans les cancers de la vulve utilisant le PCR. HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 12(1). Retrieved from https://www.hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/60

References

  1. Sauthier P, Petignat P. Diagnostic et prise en charge des néoplasies intra -épithéliales vulvaires et des cancers invasifs de la vulve. Revue de gynécologie Obstétrique 47 (2) : 88-93, 2007.
  2. Walker F, Borne H, Darri E. HPV et lésions cervicales, vaginales et vulvaires. La Lettre du gynécologue N°268 : 21-26, 2002.
  3. Robbins Pathologic Basis of Diseases, 4th edition, pp 1133-1137.
  4. Monsorego J. Traité des infections et pathologies génitales à papillomavirus Vol XVI : 528 P, 2007.
  5. Rieth D, Maller J, School P, Mougan C. Epidémiologique et histoire naturelle de l’infection génitale à papillomavirus. Gynécologie Obstétrique & Fertilité 30: 139-146, 2002.
  6. Fillet AM. Congrès de la société Européenne de la virologie clinique Virologie 4 (4) : 335-337 , 2000.
  7. Nkoua-Mbon JB, Nele Okiemy G, Bouya AP. Le cancer de la vulve à Brazzaville. A propos de 8 cas. Médecine d’Afrique Noire No 5212 : 675-679, 2005.
  8. Zeraidin N, Alami H, Brahmi R, Ferhati D, Kharbach A, Chaou A. Les cancers de la vulve. Médecine du Maghreb (Octobre 2009) : 56-58.

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>