Morbidité et Aspects Evolutifs de la Drépanocytose SC : Une Étude de 129 Patients au Service d’Hématologie Clinique de Dakar

F Ngo Sack, M Seck, B Faye, S Diop

Abstract


Objectifs. La drépanocytose est l’hémoglobinopathie la plus répandue dans le monde. Le double hétérozygotisme SC qui est la forme la plus répandue après la drépanocytose homozygote SS, sévit surtout en Afrique de l’ouest, mais très peu de données y relatives sont disponibles. L’objectif de notre étude était de décrire la morbidité et les aspects évolutifs des drépanocytaires SC au Sénégal. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude de cohorte portant sur 129 patients suivis au service d’hématologie clinique du Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) de Dakar depuis 13 ans. A partir de leur dossiers, nous avons collecté les données épidémiologiques et celles portant sur la fréquence des crises vaso occlusives, des hospitalisations et des transfusions sanguines. Nous avons également évalué les différentes complications pendant le suivi. Les données collectées ont été analysées à partir des logiciels Epi info7 et SPSS version 18. Résultats : Sur les 129 drépanocytaires SC, il y avait : 56 (43,41%) hommes et 73 (56,59%) femmes. L’âge médian était de 27 ans (3 – 66 ans) et l’âge moyen au diagnostic de 19 ans (2 mois- 47 ans). Les douleurs représentaient 77,52% (N=69) des motifs de consultations. Le nombre de patients avec au plus une crise vaso occlusive dans les 12 derniers mois était de 97 soit 75% parmi lesquels 74 soit 57,03% n’avaient fait aucune crise. Seuls trois patients soit 2,34% avaient eu plus de deux transfusions sanguines dans leur vie. Sur le plan biologique, le taux d’hémoglobine était supérieur à 9 g/dl dans 116 cas soit 94,31%. Sur les 129 patients, 25 soit 19,4% ont présenté une complication chronique, en majorité une ostéonécrose (12/25) représentant 9,30% de notre population. Conclusion : Cette étude fournit de nouvelles données sur la présentation clinique et les complications chroniques de la drépanocytose SC au Sénégal.
ABSTRACT
Objectives. Sickle cell disease is the most common hemoglobin disorder in the world. The double heterozygoty SC which is the most common form of sickle cell disease after SS, occurs mainly in West Africa, but few data are available. The aim of the study was to describe morbidity and evolutive aspects of patients with double heterozygoty SC in Senegal. Patients and methods. This was a cohort study of 129 patients of the clinical hematology National Blood Transfusion Center (CNTS) in Dakar for 13 years. From their records, we collected epidemiological data and those relating to the frequency of vaso-occlusive crises, hospitalization and blood transfusions. We also evaluated the various complications during follow-up. The data were analyzed using the software Epi INFO7 and SPSS Version 18. Results. Out of the 129 SC sickle cell patients, there were 56 (43.41%) men and 73 (56.59%) women. The median age was 27 years (3-66 years) and the mean age at diagnosis of 19 years (2 months- 47 years). Pain represented 77.52% (N = 69) of the reasons for consultations. The number of patients who had more than one vaso-occlusive crisis in the last 12 months was 97 or 75% of which 74 or 57.03% had no crisis at all. Only three patients 2.34% had more than two blood transfusions in life. Biologically, the hemoglobin was greater than 9 g / dL in 116 cases or 94.31%. Of the 129 patients, 25 or 19.4% had a chronic complication, mostly osteonecrosis (12/25) representing 9.30% of our population. Conclusion. This study provides new data on the clinical presentation and chronic complications of sickle cell SC in Senegal.


Keywords


Drépanocytose SC – homozygote, - hétérozygote, - Sénégal.

Full Text:

PDF (Français)

References


Idriss Linge : Journée Mondiale de l’Enfance : Combattre la drépanocytose chez les enfants, 21/11/2009

Activités de DREPAVIE : Intégrer le problème de santé publique de la drépanocytose lors de l'EPU du Cameroun. La drépanocytose, première maladie génétique au monde.

Gomes Sambo : Drépanocytose en Afrique: 500.000 naissances annuelles, Organisation mondiale de la santé Brazzaville (OMS/Afro), 6 avril 2011.

OMS, « Rapport du secrétariat-Prévalence de la drépanocytose », 24 avr. 2006, disponible sur le site : [apps.who.int/gb/ebwha/pdf_files/WHA59/A59_9-fr.pdf].

Haute Autorité de Santé : Guide Médecin-Affection de longue durée. Syndromes drépanocytaires majeurs de l’enfant et de l’adolescent. Protocole national de diagnostic et de soins pour une maladie rare.

Simpore J, Pignatelli S, Barlati S, et al. Modification in the frequency of HbC and Hb S in Burkina Faso: an influence of migratory fluxes and improvement of patient health care. Hemoglobin 2002; 26:113–20

Aubry P., Giraud J., Colle M. et al. Etude comparée de la drépanocytose homozygote SS et du double hétérozygotisme SC chez l’adulte africain : à propos de 34 observations. Médecine et Armées, 1973, 1, 37-44

Seck M, Gueye A, Faye B et al. Aspects diagnostiques et évolutifs de la drépanocytose SC à Dakar. XIIIèmes Journées Médicales de l’Hôpital Principal de Dakar, juin 2012. Livre des résumés, page 17

Seck M, Tall A, Faye BF et al. Evaluation de la pratique transfusionnelle chez les drépanocytaires suivis au service d’Hématologie Clinique du Centre National de Transfusion Sanguine de Dakar. XIIIèmes Journées médicales de l’Hôpital Principal de Dakar, juin 2012. Livre des résumés, page 24

Diagne I, Diagne-gueye N, Signate-Sy H et al.Prise en charge de la drépanocytose chez l’enfant en Afrique : experience de la cohorte de l’Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar. Medecine Tropicale 2003; 63 : 513-520

Signorelli AA, Ribeiro SB, Moraes-Souza H, et al. Pain measurement as part of primary healthcare of adult patients with sickle cell disease.Rev Bras Hematol Hemoter. 2013;35(4):272-7

Merle Sylvie, Gonzalez Vincent. 3ème journées de la drépanocytose en Martinique 19-21 février 2013

Pereira SA, Brener S, Cardoso CS, et al Sickle Cell Disease: quality of life in patients with hemoglobin SS and SC disorders.Rev Bras Hematol Hemoter. 2013;35(5):325-31

Bardakdjian Josiane, Wajcman Henri; Épidémiologie de la drépanocytose. La revue du praticien. 2004 : 54

Ayéroué J., Kafando E., Kam L. et al. Le syndrome drépanocytaire de type hémoglobine SC : expérience du CHU Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou (Burkina Faso). Archives de Pédiatrie. Vol 16 - N° 4 P. 316-321 - avril 2009

Yé Diarra, Kouéta Fla, Dao lassina et al. Prise en charge de la drépanocytose en milieu pédiatrique : Expérience du Centre Hospitalier Universitaire Pédiatrique Charles-De-Gaulle de Ouagadougou (Burkina Faso). Cahiers d'études et de recherches francophones / santé. Volume 18, numero 2, avril-mai-juin 2008

Constant I. Drépanocytose et anesthésie Conférences d'actualisation, Elsevier, Paris 1997, p. 33-55.

Rochant Henri, Bernaudin Françoise, Cornu Guy, et al. Hématologie. Volume 2, Numéro 4, 334-43, Maladies du sang, hôpital Henri-Mondor Juillet - Août 1996, Créteil.

Kafando E, Sawadogo M, Gulbis B, et al. Neonatal screening for sickle cell disorders in Ouagadougou, Burkina Faso : a pilot study. J Med Screen. 2005 ; 12(3):112-4

Angoulvant F, Redant S, Holvoet L et al. Prise en charge de la douleur des enfants drépanocytaires aux urgences: Recommandations et état des lieux dans le réseau mère- enfant de la francophonie. Reanimation 2011;20:516- 524

Ballas SK (1998) Sickle cell disease: clinical management. Baillières Clin Hematol 11:185–214

Teinberg MH. Management of sickle cell disease. N Engl J Med. 1999; 340 (13): 1021‐30.

Mc Clish DK, Smith WR, Dahman B, et al. Pain site frequency and location in sickle cell disease: The PiSCES project. Pain. 2009;145(1-2):246-51.

Lobo C, Marra VN, Silva RM. Painful episodes in sickle cell disease. Rev Bras Hematol Hemoter. 2007;29(3):248-8.

Wilkie DJ, Molokie R, Boyd-Seal D, et al. Patient-reported outcomes: descriptors of nociceptive and neuropathic pain and barriers to effective pain management in adult outpatients with sickle cell disease. J Natl Med Assoc. 2010;102(1):18-27.

Smith WR, Penberthy LT, Bovbjerg VE, et al. Daily Assessment of Pain in Adults with Sickle Cell Disease. Ann Intern Med. 2008;148(2):94-101

Fall S., Ndiaye FSD, Faye A., O.D Diop, et al. Evaluation par le Short Form 36 de la qualité de vie chez 70 drépanocytaires SS suivis à l’Unité d’Hématologie Clinique de Le Dantec (Dakar) Médecine d'Afrique Noire 6101 - Janvier 2014 - 25-29

Ouédraogo-Yugbaré Solange Odile, Tiendrebeogo Justin, Koueta Fla, et al Syndromes drépanocytaires majeurs chez les enfants de 0 à 15 ans à Ouagadougou: marqueurs génétiques et caractéristiques cliniques. The Pan African Medical Journal. 2014;19:215

Gbadoé A D, Atsou K, Agbodjan-Djossou O A, et al. Prise en charge ambulatoire des drépanocytaires : évaluation de la première année de suivi des patients dans le service de pédiatrie de Lomé (Togo). Bull Soc PatholExot. 2001; 94(2):101-5.

Bandeira IC, Rocha LB, Barbosa MC, et al. Chronic inflammatory state in sickle cell anemia patients is associated with HBB(*)S haplotype. Cytokine. 2014;65:217–21.

Girot R, Bégué P, Galacteros F. La drépanocytose. John Libbey Eurotext, Paris, 2003. 319P.

Nacoulma E WC, Bonkoungou P, Dembele A, Yé D, Kam L. les drépanocytoses majeures dans le service de pédiatrie du centre hospitalier universitaire Sourou Sanon de Bobo-Dioulasso. Méd Af noire. 2006 Décembre ; 53(12):694-8

Colella MP, de Paula EV, Machado-Neto JA. Elevated hypercoagulability markers in hemoglobin SC disease. Haematologica. 2015 Jan 16.

Desaia Payal, Dejoie-Brewerb Marjorie, Ballas Samir K. Deafness and Sickle Cell Disease: Three Case Reports and Review of the Literature. Journal of Clinical Medicine Research. 2015 Mar;7(3):189-92.

Diop S, Diop D, Seck M, Facteurs prédictifs des complications chroniques de la drépanocytose homozygote chez l’adulte à Dakar (Sénégal). Med Trop 2010 ; 70 : 471-474


Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

********************************************************************************************