PREVALENCE ET FACTEURS ASSOCIES A L'ASTHME DE L'ADULTE DANS LA VILLE DE DOUALA

Alexandra Andrée Jeannette ELANGA
Medecine interne et spécialités, UNIVERSITE DE YAOUNDE I
June, 2017
 

Abstract

Introduction
L’asthme est une affection respiratoire fréquente. Elle concerne toutes les couches sociales et entraine une altération de la qualité de vie. Au Cameroun, peu d’études épidémiologiques ont été faites sur cette affection. Le but de cette étude était de déterminer la prévalence et les facteurs associés à l’asthme chez l’adulte vivant dans la ville de Douala.
Méthodologie
Il s’agissait d’une étude transversale réalisée dans la ville de Douala, du 6 Janvier au 5 Mai 2017. En utilisant un modèle d’échantillonnage multi stratifié, nous avons recruté les adultes consentants, âgés d’au moins 21 ans, résidant dans la ville de Douala. L’asthme était défini chez les personnes présentant des sifflements dans la poitrine à un moment quelconque au cours des 12 derniers mois. Les données ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire électronique conçu grâce au logiciel Epi data 3.1. L’analyse statistique a été faite à l’aide du logiciel IBM-SPSS v20. La régression logistique a été utilisée pour rechercher les facteurs indépendants associés à l’asthme. Une différence a été considérée comme significative si p <0,05.
Résultats
Des 2723 sujets inclus dans notre étude, 1581(58%) étaient de sexe féminin et leur âge médian était de 37 ans (31-40 ans). La prévalence des sifflements au cours de la vie, des sifflements actuels et de l’asthme auto-rapporté étaient respectivement de 4%, 2,5% et de 2,8%. Parmi les sujets ayant un asthme actuel, 10,3% avaient eu plus de 12 crises au cours des 12 derniers mois et 38,2 % avaient eu au moins une crise grave au cours des 12 derniers mois. Les facteurs indépendants associés à l’asthme actuel chez l’adulte étaient la rhino-conjonctivite [odds ratio ajusté (IC95%) :13,53(7,73-23,67)] et l’eczéma atopique [odds ratio ajusté (IC95% : 3,04(1,16-7,98)].
Conclusion et recommandation
La prévalence de l’asthme est relativement faible à Douala. Un dixième des sujets asthmatiques a un asthme sévère et 38% expérimentent au moins une crise grave en 12 mois. Nous recommandons la réalisation d’études semblables dans d’autres régions du pays afin de déterminer la prévalence de l’asthme dans ces régions et d’étudier la variation géographique du fardeau de l’asthme. De ces travaux, découleront les chiffres nationaux sur l’asthme.
Mots clés : Asthme, Adulte, Prévalence, Facteurs associés, Douala.


********************************************************************************************