Satisfaction des personnes vivant avec le VIH vis à vis de leur prise en charge globale à l'hopital regional de Bamenda

Raïssa Marie josée BAKMANO (raissa.jbakmano@gmail.com)
Santé publique, Université de Yaoundé I
July, 2017
 

Abstract

INTRODUCTION
La prise en charge du VIH et du Sida est un processus qui requiert un suivi à long terme et une surveillance des personnes atteintes. La nature chronique de la maladie et la stigmatisation qui y est associée font de la prise en charge du VIH un défi pour les gestionnaires des programmes de prévention et de la lutte. Afin d’entrainer cette pandémie vers un déclin considérable, le système de santé doit mettre en place des moyens pour assurer l’observance au traitement ARV. Le concept de satisfaction, considéré par les principales institutions de la santé mondiale comme un indicateur de la qualité des services offerts par une structure sanitaire, est un véritable gage d’adhérence au traitement. Cela dit, apporter de la satisfaction aux patients vis-à-vis de leur prise en charge est donc un moyen d’assurer une bonne observance au traitement qu’ils reçoivent et par ricochet prévoir l’effondrement de la valeur de la prévalence de l’infection au VIH ainsi que la réduction du taux de morbidité et mortalité liée à celui-ci. C’est dans cette optique que la présente étude s’est proposée d’évaluer la satisfaction des PVVIH vis-à-vis de leur prise en charge globale à l’hôpital régional de Bamenda, notamment satisfaction relative à l’environnement sanitaire, à la qualité de soins offerts et l’accessibilité du CTA.
MÉTHODOLOGIE
L’étude menée était transversale descriptive. Elle a été conduite à l’hôpital régional de Bamenda pendant la période allant du 28 Janvier au 03 Mars 2017. Trois cent quatre-vingt-cinq participants répondants aux critères d’inclusion ont été enquêtés (âgé de plus de 18 ans, suivi de façon régulière à l’hôpital Régional de Bamenda et depuis au moins 06 mois). Un questionnaire auto-administré fait de 30 questions avec échelle de Likert allant de 1 à 5 leur a été proposé. L’analyse des données à l’aide du logiciel de statistique SPSS version 2.0 a permis de ressortir les moyennes, pourcentages et scores de satisfaction.
RÉSULTATS :
La majorité des répondants, soit 87,5%, était globalement satisfaite de la qualité de services offerts, avec prédominance féminine: 51,9% des répondants étaient satisfaits de l’environnement sanitaire; 83,5% étaient satisfaits de la qualité des soins et 65,5% étaient satisfaits de l’accessibilité du CTA. La majorité des répondants n’était pas satisfaite de la salle d’attente et du nombre de prestataire de soins disponible dans le centre. Les scores de satisfaction obtenus étaient 2.5/5; 3.8/5 et 2.4/5 respectivement pour l’environnement, qualité de soins et accessibilité.
CONCLUSION: Les PVVIH suivies à l’hôpital Régional de Bamenda sont pour la majorité satisfaites de leur prise en charge globale. Toutefois il est important de veiller à augmenter leur niveau de satisfaction dans le but d’obtenir une bonne observance au traitement.
Mots Clés: Satisfaction, prise en charge, PVVIH, hôpital régional de Bamenda; Cameroun


********************************************************************************************