Enquête et contrôle qualité d'un antalgique opioïde vendu dans le secteur formel et informel de la ville de Maroua: cas du Tramadol injectable

Bello MOHAMADOU DAÏBOU (Daiboubello@gmail.com)
Chirurgie et specialités, Université de Yaoundé 1
June, 2017
 

Abstract

Introduction : Les pays du tiers-monde se trouvent de plus en plus confrontés aux problèmes de contrefaçons et de malfaçons. Dans les zones urbaines des pays en voie de développement, la multiplication des circuits de vente de médicaments illicites (marché parallèle) s’est développée au cours des dernières décennies facilitant ainsi la circulation de produits de qualité douteuse et d’origine incertaine à destination des populations les plus désavantagées qui n’ont pas les moyens financiers d’accéder aux médicaments de qualité des circuits pharmaceutiques privés. En effet, dans la région du Extrême-nord Cameroun l’usage des antalgiques en général et plus particulièrement du tramadol, antalgique de palier II, connait plusieurs indications dépendant parfois des activités des patients. Les récentes études rapportent une grande utilisation du tramadol dans les villes de l’Extrême-nord Cameroun. Au vu de ces observations, nous nous sommes proposé de mener une enquête sur les différentes sources d’approvisionnement du tramadol injectable utilisé dans la ville de Maroua d’une part et établir le profil qualité de ce produit issu du secteur informel d’autre part.
Objectifs : le présent travail avait pour objectif d’enquêter sur le taux d’utilisation et de contrôler la qualité du tramadol injectable disponible dans la ville de Maroua.
Méthodologie : Il s’agissait d’une étude descriptive et analytique et a été menée dans 3 arrondissement Maroua I, Maroua II, Maroua III du 2 Janvier 2017 au 24 Mars 2017, la population d’étude était constituée des différents pharmaciens des formations sanitaires et les revendeurs des produits illicites et leurs échantillons de Tramadol injectables, de la ville de Maroua. Les données ont obtenues grâce à deux questionnaires administrés de 9 items dans le secteur formel et 11 items dans le secteur informel puis analysées à l’aide du logiciel SPSS version 20.0 et Excel 2013. Les échantillons prélevés ont été contrôlés au laboratoire multidisciplinaire du département de pharmacie galénique et législation pharmaceutique de la FMSB.
Résultats :
Enquête : De nos travaux il ressort que la dispensation du tramadol injectable dans le secteur informel atteint les 35% contre environ 5% dans le secteur formel, ce qui fait un total de dispensation d’environ 40% des antalgiques injectables dans la ville de Maroua.
Dans le secteur formel, 4,9% les formations sanitaires du secteur formel utilisaient le tramadol injectable avec un taux de 55% de prise en compte du tramadol injectable dans le protocole de prise en charge de la douleur par ces formations.
La dispensation se faisait dans la quasi-totalité des cas sous ordonnance (92,7%) dans les formations sanitaires et par conseil (68,3%) dans les officines de ville.
Les grossistes répartiteurs (90,24%) constituent la principale source d’approvisionnement en tramadol injectable dans le secteur formel.
Dans le secteur informel
Le tramadol injectable est retrouvé chez la grande majorité des revendeurs (84%), ainsi que le Paracétamol (65%) et le Diclofenac (60%).Le tramadol injectable s’avère être la forme la plus demandée (35%), suivie du Paracetamol (31%).
la dispensation se faisait sous ordonnance dans 85,1% des cas dans le secteur informel, 70,3%à la demande du patient et par conseil (51,4%).
la majorité des revendeurs s’approvisionnaient chez des fournisseurs illicites (58%), ainsi que entre eux (autres revendeurs) (55%), certains des revendeurs se créent leur propre circuit de réapprovisionnement en allant la frontière (49% des revendeurs).
CONTRÔLE QUALITE
59% de nos produits testes ont été conformes au contrôle technico-réglementaire et 41% non conforme.
41 % des produits testés lors de notre contrôle ne possédaient pas de conditionnement secondaire.
la grande majorité de nos produits prélevés lors de l’échantillonnage provenaient de l’Inde et du Nigeria.
la variation du pH de nos échantillons était très considérable, cette variation était comprise entre 3 et 6,5.
91% des échantillons testés étaient conformes au test microbiologique contre 9% non conformes.
Conclusion : La vente illicite et les nombreuses sources d’approvisionnement posent avec acuité, la problématique de la qualité des médicaments disponibles sur le marché des pays en voie de développement. Au terme de ce travail, nos résultats ont prouvé que le tramadol injectable a un taux d’utilisation considérable dans la ville de Maroua. Le secteur informel possède un plus grand pourcentage de détention et de dispensation en tramadol injectable que le secteur formel.
Le contrôle qualité effectué sur le tramadol prélevé dans le secteur informel nous a prouvé que la non-conformité touche indifféremment les spécialités que les produits génériques retrouvés dans le secteur informel.


********************************************************************************************