Main Article Content

Abstract


RÉSUMÉ
Introduction. L’hypothyroïdie constitue l’une des dysfonctions endocriniennes les plus fréquentes et elle et touche plus souvent les femmes que les hommes. Ses causes sont multiples et varient avec le contexte géographique et sociodémographique. L’objectif du travail est de décrire les causes de l’hypothyroïdie de l’adulte au Niger. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude prospective transversale sur une période de 15 mois dont la population source était celle des sujets hospitalisés dans le service de médecine interne de l’Hôpital National de Niamey pour dysthyroïdie. Nous avons retenu dans l’étude les patients adultes diagnostiqués ou suivis pour une hypothyroïdie. Les variables étudiées étaient les données sociodémographiques, les signes cliniques, les paramètres biologiques et l’étiologie de l’hypothyroïdie. Résultats : sur 167 ayant consulté pour une pathologie thyroïdienne, 54 patients avaient une hypothyroïdie soit une fréquence de 32,3%. Il y avait 49 femmes et 5 hommes soit un sex ratio (H/F) était de 0,10. L’âge moyen de survenue était de 40,1±9,1 ans (20 à 58 ans). Les signes fréquemment retrouvés étaient : l’asthénie (61,1%), la prise de poids (51,9%), la constipation (48,1%) et la lenteur intellectuelle (35,2%). Le dosage de la TSHus a révélé un taux moyen de 30,3±25 µU/ml. Le taux moyen de T4 libre était de 6,9±6 pmol/l et celui de la T3 à 2±0,8 pmol/l. Une anémie a été observée chez 7,4% des patients et une hypercholestérolémie chez 4,8%. Les étiologies les plus fréquentes étaient la thyroïdectomie (51,9%), les antithyroïdiens de synthèse (18,5%), la thyroïdite de Hashimoto (16,6%) et la thyroïdite atrophique (5,6%). Dans 7,4% des cas, la cause était indéterminée. Conclusion. Au Niger, l’hypothyroïdie atteint le plus souvent la femme et elle est due avant tout à thyroïdectomie chirurgicale, aux antithyroïdiens de synthèse et à la thyroïdite de Hashimoto.

ABSTRACT
Introduction. Hypothyroidism affects mainly women and its causes are largely unknown in sub-Saharan Africa. Our study was undertaken to determine the etiologies of hypothyroidism in adult patients of Niger. Patients and methods. This was a prospective, cross-sectional 15-month study of adult subjects hospitalized for thyroid disease in the department of internal medicine of the Niamey National Hospital. The following data were collected and analyzed: sociodemographic data, clinical and hormonal profile, main etiologies. Results. During the study period, 167 patients with thyroid disease were found. Among them, 54 patients (49 women and 5 men) had hypothyroidism, giving a rate of 32.3. The mean age of onset was 40.1 +/- 9.1 years (20 to 58 years). Signs frequently found were asthenia (61.1%), weight gain (51.9%), constipation (48.1%) and intellectual slowness (35.2%). The TSHus assay revealed an average rate of 30.3 ± 25 μU / ml. The mean rate of free T4 was 6.9 ± 6 pmol / l and that of T3 at 2 ± 0.8 pmol / l. Anemia was found in 7.4% of the patients and hypercholesterolemia in 4.8% of them. The main etiologies were thyroidectomy (51.9%), synthetic antithyroid drugs (18.5%), Hashimoto's thyroiditis (16.6%) and atrophic thyroiditis (5.6%). In 7.4% of cases, the cause was unclear. Conclusion. In Niger, hypothyroidism affects mainly women. The main etiologies are total thyroidectomy, synthetic antithyroid drugs and Hashimoto's thyroiditis.

Article Details

How to Cite
Mahamane Sani, M., Eloge, E., Ada, A., Brah, S., Malam-Abdou, B., Daou, M., Andia, A., & Adehossi, E. (2017). Étiologies des Hypothyroïdies de l’Adulte à l’Hôpital National de Niamey(Niger). HEALTH SCIENCES AND DISEASE, 19(1). Retrieved from https://www.hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/view/992

References

  1. Ladsous M. Hypothyroïdie de l’adulte. EMC (Elsevier Masson SAS Paris) [Consulté le 7-10-2005] : 103-109
  2. Haute Autorité de Santé(HAS). Hypothyroïdies frustes chez l’adulte : diagnostic et prise en charge. Avril 2007, https://www.has-sante.fr/.../hypothyroidies-frustes-chez-l-adulte, 16p
  3. Fatou R. Subclinical hypothyroidism: an update for primary care physicians. Mayo clinProc 2009, jan; 84 (1): 65- 71
  4. Organisation Mondiale de la santé (OMS). Demander à l’expert la carence en iode peut-elle réellement provoquer des lésions cérébrales ? [Consulté le 6-10-2015]. Disponible http://www.who.int.com, p
  5. Bouxid H, Diarra M, Agerd L. Aspects étiologiques des hypothyroïdies de l’adulte : à propos de 92 cas. Fès, 2011,139p
  6. Yacouba B. Les dysthyroïdies : aspects épidémiologiques, diagnostics, thérapeutiques et évolutifs à propos de 60 cas observés à l’HNN. Thèse de médecine Niamey 2013, n°2168 ; 32p
  7. Seydou H. Dysthyroïdies et maladies auto-immunes au service de médecine interne à l’hôpital national de Niamey, thèse de Médecine Niamey, 2015; 64 p
  8. Naoufal M.S. : hypothyroidie de l’adulte a propos de 30 cas colligés au CHU de Rabat, thèse de médecine 2002 ; p144
  9. Monabeka HG et al : la pathologie thyroïdienne au centre hospitalier universitaire de Brazzaville. Cahiers Santé , 2005 , 15( 1): 37-40
  10. Bouxid H, Diarra M, Agerd L, Adji F. Aspects étiologiques des hypothyroïdies de l’adulte à propos de 92 cas à Fès, annales d’endocrinologie, 2012 ,73; p139.
  11. Karl S. Hypothyroïdie, journal suisse des médecins de premiers recours 2015, 15 (20) ; p 356
  12. Sidibé EH. hypothyroïdie primaire de l’adulte au Sénégal à propos de 24 cas chez l’adulte ; thèse de médecine n° 32, Dakar, 1995 ; 315p
  13. Dramé B. Aspects cliniques et étiologiques de l’hypothyroïdie dans le service de médecine et d’endocrinologie de l’hôpital de Bamako ; annales d’endocrinologie 2015 ,76 ; 418p
  14. Nadjia B, Zakaria B, El Amine AM. Aspects étiologiques des hypothyroïdies périphériques de l’adulte à propos de 65 cas au service d’endocrinologie d’Oran, Algérie Cahiers santé, 2012, 118p
  15. Sidibé EH. Caractéristiques cliniques de l’hypothyroïdie primaire à Dakar à propos de 37 observations, cahiers santé, 1997, 7(5); 291p
  16. Francois D. Les hypothyroïdies, aspects cliniques et étiologiques à Cotonou, Bénin, Cahiers Santé, 2001, 11(4) : 245-9
  17. ANAES. Diagnostic et surveillance biologiques de l’hypothyroïdie de l’adulte, septembre 2007.Disponible sur www.groupelcd.com/../memo_biologie_dysthyroidie. Consulté le 8 Avril 2016
  18. Mzabi A.et al. Hypothyroïdies : aspects épidémiologiques, cliniques et paracliniques dans un service de médecine interne CHU de Fattouma Bourguiba, Monastir. Annales d’endocrinologies , 2012, 73 : 306-35
  19. SFE. Hypothyroïdie, item 248. Disponible sur :www.sfendocrino.org/.../.../ndash-hypothyroidie.com. Consulté le 15 Avril 2016

Most read articles by the same author(s)

1 2 > >>